YKS • Yassir Khalil Studio d'architecture à Casablanca | Hôtel de luxe – Taghazout

Hôtel de luxe – Taghazout

Approche urbaine

Notre approche urbaine est en rupture avec l’existante. Non pas une rupture pour une rupture, mais afin de favoriser justement une pluralité architecturale qui participerait à la richesse de la lecture d’ensemble du projet de Taghazout Bay. En effet, notre approche « Projet organique » tranche avec les formes rectilignes des différents projets de la station et est à même de créer une diversité architecturale qui participe à l’intérêt urbain de la zone.

Approche architecturale

Comme stipulé ci-dessus, notre projet est de forme organique. En plan masse, celui-ci est inspiré par la forme que ferait un liquide visqueux sur une surface telle une tâche de peinture sur une toile. En effet, cette approche a abouti à une grande dalle contenant le R.D.C et toutes ses composantes laissant des « puits de lumière » où la végétation vient agrémenter les différents espaces de vie des espaces communs.

Cette grande « tâche » organique et compacte est amplifiée par des éléments qui s’en détachent et formant des espaces annexes : SPA, Piscine, Discothèque, Direction ….., ces composantes sont reliées entre elles par les traitements paysagés riches en végétations.

Cette grande dalle haute du R.D.C est surmontée de quatre tourelles en R+3 favorisant les percées visuelles tant vers la mer à partir des chambres que vers les montagnes à partir de la plage. Ces tourelles, accessibles à différents endroits de l’accueil, sont ainsi de forme organique composé de dalles formant les terrasses, les chambres et suites et surplombée par de large baie vitrée favorisant les vues sur mer.

L’ensemble ainsi formé : bâtiment principal en R.D.C, tourelles, bâtiments annexes, piscines, jardins forment un projet compact où chacune de ses composantes délimitent des espaces de vie particuliers dont le traitement paysagé en constitue le lien. Il n’y a donc pas d’espace perdu ou « résiduels » dans notre projet. Les tourelles sont connectés entres elles par des jardins suspendus au-dessus des fonctions d’accueil créant ainsi un espace paysager unique dont une piscine débordante en ponctue l’intérêt esthétisant.

Ce jardin suspendu, permet aux futurs clients de profiter d’un espace calme par rapport à la piscine centrale. L’usager dispose donc de l’embarras du choix dans jouissance des espaces qui lui sont offerts.

Matériaux

L’ensemble du projet sera construit en béton type poteaux et dalle pleine, les éléments apparents en béton recevront un traitement soit en enduit de finition projeté par endroit et en parement type Hi-Macs pour les gardes corps. Aucun enduit ciment traditionnel ne sera utilisé. La menuiserie utilisée sera composée d’un double vitrage en verre extra clair ainsi que l’usage d’un châssis aluminium « minimaliste ». Ceci dans le but de limiter l’impact de l’aluminium au profit du verre pour une meilleure transparence. Les piscines seront revêtues d’un revêtement de finition en diamant Brite permettant à la fois le cuvelage et la finition. D’une manière générale, l’ensemble des matériaux seront choisis selon la règle du rapport qualité/prix.

Traitement paysager

Les « jardins »de l’hôtel revêtent une attention particulière, ils seront essentiellement conçus en gazon de derrière génération peu consommateur en eau, d’arbres et d’arbustes également faciles à l’entretien et peu consommateurs d’eau. Leurs choix seront dictés par leurs capacités à se développer en milieu côtier.

Environnement

Notre priorité pour l’approche environnementale du projet est l’économie d’énergie et de maintenance dans la gestion de l’hôtel. L’orientation des bâtiments et les dalles débordantes permettent de contrôler l’ensoleillement d’hiver sera permettant et l’été, celui-ci sera limité. L’ensemble du projet et particulièrement sa peau extérieure seront isolés thermiquement par l’extérieur. Cela permettra de limiter les ponts thermiques et favoriser l’inertie thermique des murs de l’intérieur.

L’ensemble des châssis et fenêtres seront en double vitrage et châssis aluminium à rupture de pont thermique. Cette approche permettra de diminuer sensiblement les apports en air conditionné notamment en été ou l’affluence et le besoin sont les plus importants. Dans les lieux communs et fonctions d’accueil, les patios végétalisés apporteront de la fraîcheur et une qualité d’air. Le recours à l’éclairage artificiel est donc optimal et entièrement en Led, peu consommateur en énergie et en maintenance.

Les eaux usées seront traitées par filtration pour les besoins en eau de toilettes. Des panneaux photovoltaïques seront placés dans les abris de voiture pour satisfaire une partie des besoins dans les locaux communs.

accumsan justo pulvinar felis porta. nunc Curabitur fringilla nec odio ut tempus