YKS • Yassir Khalil Studio d'architecture à Casablanca | Nouvelle Gare de Casablanca

Nouvelle Gare de Casablanca

La gare-pont entend créer une nouvelle liaison, en faisant de la gare une passerelle entre les quartiers modernes du nord de la ville, faits d’une mixité d’habitations, de commerces et d’activités tertiaires, et les quartiers sud, autrefois étouffés par un développement industriel chaotique, mais aujourd’hui l’objet d’une constante requalification, pour leur permettre de dialoguer. Le tout agrémentée d’espaces verts, selon un axe nord-sud.

Le transport ferroviaire constitue donc une occasion importante de requalification urbain : la gare formera un système intégré avec les transports en commun urbains, en liant tramway, autobus et taxis urbaines au nordet bus et taxis extra urbaines, transports régionaux et voitures privés coté sud de la gare). L’ancien bâtiment voyageurs sera intégrée dans la nouvelle gare dans un concept architectonique hautement créatif et captivant, en mesure d’attirer jusqu’aux classes sociales les plus aisées, tout en s’ouvrant sur les quartiers sud pour en faciliter la réutilisation.

La nouvelle gare de “Casa-Voyageurs” est accessible à travers deux halls de gare principales, nord et sud, la première plus urbaine et monumentale, se présentant comme une belle place publique, et la deuxième plus consacrée au service des usagers et des travailleurs et plus orientée vers le futur développement urbain.

Ces deux halls seront unies par le gare-pont au-dessus des voies. Elles se raccorderont par une succession de bâtiments de services à deux bandes d’équipements, l’une au nord, l’autre au sud, qui s’intègreront au bâtiment de l’ancienne gare. L’ensemble de la gare-pont et des halls sera couvert par un vaste toit-auvent métallique – “l’abri souverain “–qui donnera son unité à l’ensemble.

La dénivelée entre le hall sud et celui au nord est d’environ 4,50 m. Cette dénivelée a suggéré d’organiser les deux halls à leurs niveaux respectifs.

Notre projet propose une mixité d’activités qui s’organiseront autour de la nouvelle gare, formant des places couvertes baignant dans la verdure. Un bâtiment à deux niveaux (soubassement et rez-de-chaussée) abritera des activités de commerçants ou d’artisans, les engins d’entretien des espaces verts et servira de base pour les futures tours qui accueilleront un jour un hôtel et des locaux de bureaux. Il entend être un volant urbain de connexion pour la requalification des deux quartiers qui jouxtent les voies, le quartier nord, appauvri par la décentralisation des halles et en attente d’une nouvelle renaissance le quartier sud, depuis toujours essentiellement industriel et artisanal.

Ce nouvel aménagement permet d’envisager de pouvoir s’élargir dans le temps aux quartiers aujourd’hui exclus du projet, mais toutefois considérés dans les plans de la Ville future de ces quartiers. L’organisation des espaces internes de la nouvelle gare répondra aux meilleurs standards fonctionnels des grandes gares internationales.

 

fringilla id, ipsum suscipit at leo pulvinar amet, nunc