YKS • Yassir Khalil Studio d'architecture à Casablanca | TAMANPUS – UN ECO CAMPUS

TAMANPUS – UN ECO CAMPUS

TAMANPUS – UN ECO CAMPUS A TAMENSOURT

Le site, d’une superficie avoisinant les 145 Ha, se trouve au nord de la ville de Marrakech, dans la commune de Tamensourt.

Rattachée à un nouveau contexte urbain, la propriété est caractérisée par la forte présence d’une oliveraie encore préservée qui scinde le site en deux. Vers l’ouest se dessine le paysage montagneux, qui procure à ce lieu une sensation d’infini étendue et place le visiteur dans un rapport unique au grand paysage.

Le parti pris du le projet de l’éco-campus est de créer une dualité entre la façade imposante des bâtiments à l’entrée du campus et le reste du site. En effet une partie du programme est contenu dans une multitude de constructions de faible hauteur éparpillées sur le terrain.

Grace à cette organisation, une intériorité est créée. Elle est appuyée par la formation de groupe de bâtiments en rez-de-chaussée et R+1. Ce groupement induit la présence de petites places qui mènent aux chemins et allées conduisant vers les logements étudiants situés de l’autre côté de la masse végétale existante.

Cette phase n’est pas traitée dans le concours, néanmoins l’idée est de présenter des constructions de hauteurs variables allant du R+1 au R+5. Les logements sont différemment orientés et possèdent des patios intérieurs. Cette dynamique leur est profitable pour un maximum d’ensoleillement.

PROGRAMME

Le projet s’organise de la manière suivante :

  • Le bâtiment principal, bâtiment d’entrée qui se déploie le long de la façade sur rue, abritera principalement de grands amphithéâtres, des salles de cours, des ateliers, …
  • Deux autres bâtiments sont attenants au bâtiment d’entrée, d’une part l’administration et toutes les fonctions attenantes à ce programme, d’autre part la bibliothèque.

D’autres construction seront édifiées lors de cette phase tels que le pole enseignement et recherche avec ses salle de cours, ses ateliers, etc… il se compose de petits bâtiments bas, dispersés sur la première tranche du site

  • Enfin, le cœur du site et ses commerces et divers lieux de vie tels que des cafés, pharmacies, agences bancaires,…

 

PRESENCE VEGETALE

La dimension écologique et paysagère du site est un volet important du projet. Nous avons décidé de conserver et mettre en valeur la trame végétale, en densifiant l’oliveraie existante.

Le projet est paysagé, et structuré selon différentes strates végétales. Une strate haute et dense, constituée de feuillus, d’oliviers et de palmiers créant de vastes zones d’ombres. Une strate moyenne, située majoritairement dans les différents patios des bâtiments, et des arbres isolés et dispersés sur l’intégralité de la propriété. Enfin une strate basse, formée de petites palmes, de couvre-sols offrant de grandes étendues plantées

La présence végétale dans ce projet est complétée par la mise en place de toitures végétales, notamment sur les bâtiments les plus bas, pour procurer une meilleure isolation thermique, et par des bassins accueillant des plantes semi-aquatique participant à la photosynthèse.

Le coté minéral n’est pas laissé pour compte, une quantité de bassins et fontaines ponctuent les espaces de l’éco-campus et des places minérales sont créées par la disposition des petits volumes composant le cœur de site.

 

  • Nature du projet : Campus universitaire
  • Maitre d’ouvrage : Université Cadi Ayyad
  • Lancement / Livraison : Mai 2017
  • Etat : Concours – non classé
  • Localité : Marrakech / Maroc
  • SHON : 93 420 m²
  • Budget : 320 000 000 Dhs

 

risus. dolor. vulputate, Donec Aliquam nec facilisis luctus ipsum nunc